Home > E-maristes > Circulars > Br. Stratonique - 03/03/1911



Wherever you go

Rule of Life of the Marist Brothers


 



 


Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

 


Calls of the XXII General Chapter



FMSI


Archive of updates

 

Marist Calendar

7 May

Saint Gisella
1871: first Marist school opened in Samoa

Marist Calendar - May

Circulaires 233

 

Br. Stratonique
03/03/1911 - Vol. XI, n. 17
Circular 233

Download WORD (60 kb)

Division de la Province du Canada et des Etats-Unis en deux nouvelles Provinces. Elections de Provinciaux et de Conseillers Provinciaux.

233

Circ. Sup. 11.2

 V.J.M.J.

                                                                                                  Grugliasco, le 3 mars 1911.

 A nos Frères de l'Amérique du Nord.

 Mes Très Chers Frères,

Salut très affectueux à tous en Notre-Seigneur.

En l'année 1910, 25ièmeanniversaire de la fondation de notre premier établissement en Amérique, nous avons tout particulièrement béni le Seigneur, et fait monter vers le ciel les accents de la reconnaissance.

N'avions-nous pas, en effet, de sérieuses raisons d'en agir ainsi, à la vue du merveilleux développement qu'a pris notre cher Institut dans le Nouveau-Monde durant cep, vingt-cinq dernières années, et plus spécialement notre Province du Canada et des Etats-Unis ?

Fondée avec six Frères, cette Province compte aujourd'hui, en y comprenant les maisons de formation, près de six cents sujets. Les maisons qui la composent, vous le savez, sont répandues sur un très vaste territoire.

Après avoir témoigné à Dieu et à Marie, notre Ressource Ordinaire, ma plus vive reconnaissance pour toutes les bénédictions et les bienfaits dont elles ont été l'objet, je suis heureux de rendre ici un hommage spécial, 1° à tous nos Frères, vivants et défunts, qui, à un titre quelconque, ont eu pendant ce quart du siècle, la direction de la Province ou de ses différentes maisons ; 2° à tous ceux de nos religieux qui se sont dévoués corps et âme, pour établir solidement l’œuvre du Vénérable Père Champagnat dans l'Amérique du Nord..

Autant que les circonstances l'ont permis, nous avons la satisfaction de constater que, Dieu aidant, ils y ont réussi. L'une des meilleures preuves n'est-elle pas le bon esprit qui vous anime pour conserver intacte dans nos maisons la parfaite régularité ? Oh ! M. T. C. F., gardez longtemps, gardez toujours avec un soin jaloux toutes nos Règles, elles seront dans l'avenir comme elles l'ont été dans le passé la sauvegarde de votre sainte vocation, le soutien de nos oeuvres et le gage de leur prospérité. Il sera toujours vrai de dire que : Celui qui vit selon la Règle vit selon Dieu ; et si Dieu est avec nous, nous posséderons la source des célestes bénédictions et de toute prospérité vraiment utile aux âmes.

Une autre bonne preuve de l'excellent travail accompli, n'est-ce pas la fondation des nombreuses maisons répandues un peu partout, soit au Canada, soit aux Etats-Unis, à tel point qu'à diverses reprises, dans ces dernières années, nous avons reçu les doléances des Frères Provinciaux disant que l'étendue de la Province ne leur permettait pas de donner, avec toute la suite et l'efficacité désirables une direction telle que la demandent nos Constitutions, le Directoire général et les besoins spéciaux des temps présents.

Nous avons entendu aussi lors de notre dernière visite nombre de Frères corroborer ces mêmes plaintes. Aussi, n'avons-nous pas été surpris en recevant du Conseil Provincial une délibération datée du 24 août 1910 prise à l'unanimité, en pleine connaissance de cause, et demandant la division de la Province.

Cette délibération a été soumise au Conseil Général qui, après l'avoir sérieusement étudiée, l'a prise en considération par un vote unanime, à la date du 3 janvier 1911.

Cette, décision devant être approuvée par le Saint-Siège (Constitutions, art. 157), nous avons demandé cette approbation. A la date du 25 janvier, Son Eminence le Cardinal Vivés y Tuto, Préfet de la Sacrée Congrégation des Religieux, a bien voulu, au nom du Saint-Père, signer le Rescrit approuvant la division de la Province du Canada et des Etats-Unis en deux Provinces distinctes, qui prendront respectivement les noms de Province du Canada et Province des Etats-Unis.

La Province du Canada comprendra tous les établissements situés sur le « Dominion » ; celle des Etats-Unis, les établissements situés actuellement dans l'Etat de New-York et les Etats de la Nouvelle-Angleterre.

1 La résidence ordinaire du Fr. Provincial du Canada sera Iberville (Scolasticat); et celle du Frère Provincial des Etats-Unis sera à Poughkeepsie.

Par suite de quelques renseignements que l'on attendait, le Conseil Général a dû remettre à sa séance du 25 février la nomination des officiers pour les deux Provinces.

Après avoir prié et sérieusement réfléchi sur les élections à faire, les membres du Conseil Général ont procédé conformément aux articles 145, 155 et 157 (30) des Constitutions.

Le scrutin a donné le résultat suivant

Provincial pour la Province du Canada

Le Cher Frère CÉSIDIUS.

Conseillers pour la Province du Canada

C. F. Joseph-Emeric, premier Conseiller

C. F. Chryseuil,

C. F. Gervasius,

C. F. Pierre-Chrysologue.

Provincial pour la Province des Etats- Unis

Le Cher Frère Ptoléméus

Conseillers pour la Province des Etats- Unis :

C. F. Marie-Anicetus, premier Conseiller; C. F. Zéphiriny, C. F. Héribert, C. F. Dacianus.

Les Frères élus à ces diverses charges entreront en fonction dès la réception de la présente Circulaire.

Nous unirons nos prières pour obtenir que le ciel bénisse ce nouvel arrangement. Nous avons tout lieu d'espérer qu'il en sera ainsi, car tout s'est fait en conformité parfaite avec les Constitutions, et, par conséquent, à la sainte volonté de Dieu.

Recevez, M. T. C. F., la nouvelle assurance du religieux attachement avec lequel je suis heureux de me redire

Votre tout dévoué en Notre-Seigneur,

                           Frère STRATONIQUE.

---------------------------------------------

 

3397 visits